Biron's Blog

Un concentré de bonheur analytique.

A la une

Articles et actualités

< retourner sur le blog
Biron
By
septembre 24, 2018

Semaine 38 - Toute l'actu e-business

Les immanquables de la semaine du 17 au 21 septembre 2018 par les analystes Biron

Le e-commerce en France poursuit sa progression :  +14% au deuxième trimestre 2018

La Fevad a publié récemment un bilan assez complet sur le e-commerce en France au deuxième trimestre 2018. Ci-dessous les chiffres clés de cette étude : 

- 41,6 millions de français ont consulté chaque mois au moins un des sites top 15 e-commerce. Cela représente les deux tiers de la population française.

- Avec environ 500 000 de cyberacheteurs de plus, le nombre de français ayant acheté sur internet a atteint les 37,4 millions

- Le Panier moyen a baissé de 4 euros et passe à 63 euros. Néanmoins, cette baisse est compensée par la hausse du nombre de transaction par client qui a progressé de 21 % sur la même période. 

- Le chiffre d'affaire de l'e-commerce a donc logiquement bondit de 14% au deuxième trimestre 2018 (vs 2017) pour atteindre un montant total de 22 milliards d'euros

Pub numérique aux Etats-Unis : Amazon se hisse à la troisième place

Le cabinet eMarketers a publié le 19 septembre 2018 ses projections 2018 du marché de la publicité numérique aux Etats Unis. Malgré une légère baisse par rapport à l'année dernière, avec 37,1% et 20,6% de part de marché, les deux géants Google et Facebook dominent sans surprise le secteur de la pub en ligne outre-Atlantique.

La troisième place, en générale un peu plus disputée, revient cette année à un autre GAFA : Amazon. Avec 4,15% de part de marché et 4,61 milliards de dollars de CA, Amazon devrait dépasser pour la première fois Microsoft (4,05%) et Oath Net (3,32%).

Leboncoin va changer de structure et entrer en bourse

Le géant norvégien des médias Schibsted, qui détient Leboncoin, lance un plan de restructuration d'ampleur. En effet ce dernier a décidé de séparer ses activités de petites annonces en ligne (hors Europe du Nord) de ses activités de presse.

Ainsi, ses sites de petites annonces comme Leboncoin seront regroupés au sein d'une nouvelle entité nommée MPI. Cette nouvelle branche, à laquelle appartient Leboncoin, entrera en Bourse en 2019. Néanmoins, le groupe norvégien Schibsted compte garder le contrôle de sa nouvelle antenne MPI.

Les levées de fonds qu'il ne fallait pas rater la semaine du 17 au 21 septembre 2018 :

- 20 millions d’euros pour Quonto qui se lance dans trois nouveaux pays : Après une levée de 10 millions d'euros bouclé en juillet 2017, Quonto réalise une nouvelle levée de 20 millions d'euros. Un montant record pour une néobanque française.

Cette opération va permettre à la jeune pousse française de lancer des nouveaux produits B2B et de s'attaquer à de nouveaux marchés en Europe : Allemagne, Italie et Espagne.

- 63 millions d'euros pour les startups françaises : la semaine dernière, les startups françaises ont bouclé 16 tours de tables dont 12 dépassent le million d'euros. Trois startups se sont distinguées en levant plus de 5 millions d'euros :

  • Kayros, le spécialiste français de l'analyse de données dans le domaine de l'énergie a levé 21 millions d'euros auprès de Cathay Innovation, Index Ventures, Atlas Invest, Primat Family Office et Korelya Capital.
  • Akrolia Energies, une autre jeune pousse du secteur de l'énergie a bouclé un tour de table de 15 millions d'euros auprès de Irdi-Soridec Gestion, Isoper, Société Générale Capitale Partenaires et Bpifrance.
  • Et EasyMile, qui développe des logiciels d'automatisation de transport a conclu une levée de 6,5 millions d'euros auprès de Bpifrance.

Ne ratez plus d'actualités e-business !

A propos de Biron

Découvrez la solution simple de reporting pour le e-commerce

logos

Nous avons constaté la difficulté des e-commerçants à piloter leur activité et construire des tableaux de bords sur tous les sujets (marketing, achats, logistique, SAV, …). 

Faire du ecommerce implique l’utilisation de nombreux outils (Analytics, CRM, site ecommerce, Adwords) et la réconciliation passe souvent par des exports demandés aux développeurs et des Excels compliqués, pas vraiment suivis.

Pour y pallier nous avons introduit une solution très simple par abonnement  :

  • Visualisation simple et configurable de toutes vos données
  • Déploiement en 4 semaines sans sollicitation de l'IT
  • Aucun paiement avant la fin de l'intégration : nous garantissons la réussite du projet
  • Accompagnement au quotidien par des business analysts expérimentés
  • Sans engagement de durée

En savoir plus >

Ne ratez plus l'actualité e-business