Biron's Blog

Un concentré de bonheur analytique.

A la une

Articles et actualités

< retourner sur le blog
Biron
By
mai 02, 2019

Actu e-business de la semaine 17

Amazon ferme son site e-commerce en chine à cause de la concurrence

Le géant américain Amazon a annoncé la fermeture de son site e-commerce Amazon.cn  en Chine  prévu pour le 18 juillet 2019.

Les marchands chinois auront la possibilité d'utiliser Amazon pour vendre leurs produits à l'international, et les internautes pourront acheter des produits provenant d'Allemagne, du Japon, de Grande Bretagne et des Etats Unis sur le site mondial Amazon. Le leader mondial du e-commerce conservera tout de même son activité cloud.

Implanté en chine depuis 2004 via l'achat (75 millions) de joyo.com, Amazon a fait face à deux concurrents très financés. En effet, les leaders Alibaba et JD.com ont levé plus de 2,8 milliards au total. Ces deux acteurs contrôlaient plus de 80 % du marché chinois en 2018.

T1 2019 : + 9,2% en volume d'affaires pour Cdiscount

Le groupe Cnova a fait le point sur son activité en ce début d'année : un chiffre d'affaire de 527 millions d'euros au T1 2019 et une hausse de volume d'affaire de plus de 9% par rapport à 2018. De plus, le site Cdiscount a vu son nombre visiteurs atteindre 255 millions en ce début d'année et ses consultations sur mobile croître considérablement.

Ces résultats positifs de l'enseigne française sont portés par la croissance organique de la marketplace (+3,7 points), la performance des services B to C (+2,9 points) et le succès des corners (espaces physiques en magasin proposant une sélection des top-sellers).

Top 15 : Classement des sites e-commerce les plus visités en France

Selon l'étude publiée par SEMrush, Amazon arrive largement en tête dans le classement des site marchands les plus visités de France : 77 millions de visites au T1 2019 malgré une baisse de 43% de son trafic organique.

Ce baromètre des visites des sites e-commerce nous informe également que :

  • Les sites de réservations touristiques ont réalisé une forte croissance. Airbnb, par exemple, a vu ses visites augmenter de 30% sur les 5 derniers mois.
  • Le trafic via desktop a chuté au détriment du mobile qui devient la principale source de visites sur les sites leaders en France.

57% des e-commerçants en France sont rentables en 2018 

Selon une étude publiée par Kantar, 6 e-marchands français sur 10 ont été rentables en 2018, soit 6 points de moins qu'en 2017. 

Cette proportion est de 73% chez les sites leaders vs 64% en 2017. Une rentabilité principalement due à une hausse de leurs chiffres d'affaires et à la fidélité de leurs clients.

Chez les Pure Players 57% ont réussi à augmenter leur rentabilité contre seulement 40% chez les Clicks & Mortar. 

Résultats T1 2019 : Ebay fait mieux que prévu

La semaine dernière, Ebay a publié ses résultats du premier trimestre 2019. Un chiffre d'affaire de 2,35 milliards d'euros en hausse de 2% et un bénéfice net de 464 millions d'euros soit +14% par rapport à 2018. Suite à cette annonce de résultats supérieurs aux attentes, Ebay a vu la valeur de son action augmenter de 4%. 

Drivy rachetée à 300 millions de dollars

La startup française Drivy spécialiste de la location de véhicules entre particuliers a été rachetée par son concurrent américain Getaround.

Ce dernier a mis à profit sa levée de 300 millions de dollars pour acquérir la jeune pousse française. 

Ce rachat permet à la startup américaine de s'implanter dans 6 pays et 170 villes européennes. De plus Getaround va pouvoir mettre la main sur 2,5 millions d'utilisateurs et 55 000 véhicules.

Ne ratez plus d'actualités e-business !

A propos de Biron

Découvrez la solution simple de reporting pour le e-commerce

logos

Nous avons constaté la difficulté des e-commerçants à piloter leur activité et construire des tableaux de bords sur tous les sujets (marketing, achats, logistique, SAV, …). 

Faire du ecommerce implique l’utilisation de nombreux outils (Analytics, CRM, site ecommerce, Adwords) et la réconciliation passe souvent par des exports demandés aux développeurs et des Excels compliqués, pas vraiment suivis.

Pour y pallier nous avons introduit une solution très simple par abonnement  :

  • Visualisation simple et configurable de toutes vos données
  • Déploiement en 4 semaines sans sollicitation de l'IT
  • Aucun paiement avant la fin de l'intégration : nous garantissons la réussite du projet
  • Accompagnement au quotidien par des business analysts expérimentés
  • Sans engagement de durée

En savoir plus >

Ne ratez plus l'actualité e-business