Biron's Blog

Un concentré de bonheur analytique.

A la une

Articles et actualités

< retourner sur le blog
Biron
By
avril 01, 2019

Actu S13 : du 25 au 29 mars

En France, le commerce via smartphone a progressé de 27%

Selon une étude menée par la pépite de la frenchtech "Criteo", les ventes en ligne effectuées sur mobile ont progressé de 27 % entre le T3 2017 et le T3 2018 en France. Sur la même période, les deux autres dispositifs de connexions, tablette et ordinateur, ont vu leurs parts des ventes en ligne décroître respectivement de -14% et -7%. 

En Europe, la part e-commerce sur support mobile (smatphone & tablette) est de 43%. Avec une part de 38%, la France est juste en dessous de la moyenne européenne. Le record est détenu par la Suède ou cette part est de 60%, suivi de près par la Norvège (57%) et le Royaume-uni (54%).

Chartes e-commerce & marketpkace : Alibaba et Amazon se retirent

En 2018, le secrétaire d'Etat chargé du Numérique avait promis au TPE-PME d'améliorer l'équité dans la relation vendeurs-marketplaces. Mardi dernier, Mounir Mahjoubi a donc reçu à Bercy les représentants principales plateformes e-commerce pour signer une charte dont l'engagement s'étend sur trois dimensions :

  • la formalisation des relations commerciales entre les deux parties ;
  • la garantie d’un échange ouvert, fiable et individualisé ;
  • l’amélioration de la lutte contre la contrefaçon.

Les deux grands absents du rendez-vous sont Alibaba et Amazon. Ce dernier avait  annulé sa présence à la dernière minute.

Cette Charte s'inscrit dans le cadre du nouveau règlement européen dont nous vous avions parlé il y a quelques semaines. Ce règlement qui est basé sur la transparence des échanges est prévu en mai avec une application en 2020.

La logistique compte pour 26,5% du CA d'Amazon

Selon un rapport réalisé par Statista, en 2018 les coûts logistiques d'Amazon ont atteint 16 milliards de dollars, soit 26.5% du chiffre d'affaires net. Dans le cadre de sa stratégie d'amélioration de la rentabilité, Amazon a pour objectif de baisser ces coûts logistiques.

Le géant a donc lancé aux Etats-Unis le service Amazon Day, permettant aux abonnés Prime de se faire livrer toutes leurs commandes sur un jour de la semaine. Ceci permettrait à la fois aux clients d'avoir un contrôle sur leurs livraisons, et à Amazon d'optimiser le coût d'emballage.

La Adobe lance son "Commerce Cloud" suite au rachat de Magento

En mai 2018, Adobe rachetait la plateforme de création de site ecommerce Magento. Valeur de l'opération, 1,68 milliard de dollars. Un an après, le géant américain dévoile le Cloud Commerce, la version Cloud de la plateforme Magento.

Ce service sera complètement intégré avec les autres outils d'Adobe : Analytics cloud, Advertising Cloud, Marketing Cloud ... 

Plusieurs nouvelles fonctionnalités telles que les dashboards permettant de surveiller la stratégie e-commerce, ont été ajoutées. De plus, grâce au "Commerce Cloud", les entreprises pourront gérer leur marketplace Amazon directement depuis l'interface Adobe.

 

Les levées de fonds qu'il ne fallait pas rater :

20 millions d'euros pour les startups Françaises : la semaine dernière, 15 opérations ont permis aux jeunes pousses françaises de lever seulement 20 millions d'euros. Un montant global en net recul par rapport à la semaine précédente (233 millions d'euros). Le podium est occupé par :

  • SeqOne : 3M€ levés pour cette entreprise de bio-informatique qui propose aux professionnels de santé une solution complète d'analyse et d'interprétation de données génomiques.
  • Cycloid : 3M€ levés pour développer sa plateforme de devops.
  • Unistellar : 2.1M€ levés par le concepteur du eVscope, le télescope puissant destiné à tous.

Ne ratez plus d'actualités e-business !

A propos de Biron

Découvrez la solution simple de reporting pour le e-commerce

logos

Nous avons constaté la difficulté des e-commerçants à piloter leur activité et construire des tableaux de bords sur tous les sujets (marketing, achats, logistique, SAV, …). 

Faire du ecommerce implique l’utilisation de nombreux outils (Analytics, CRM, site ecommerce, Adwords) et la réconciliation passe souvent par des exports demandés aux développeurs et des Excels compliqués, pas vraiment suivis.

Pour y pallier nous avons introduit une solution très simple par abonnement  :

  • Visualisation simple et configurable de toutes vos données
  • Déploiement en 4 semaines sans sollicitation de l'IT
  • Aucun paiement avant la fin de l'intégration : nous garantissons la réussite du projet
  • Accompagnement au quotidien par des business analysts expérimentés
  • Sans engagement de durée

En savoir plus >

Ne ratez plus l'actualité e-business