Biron's Blog

Un concentré de bonheur analytique.

A la une

Articles et actualités

< retourner sur le blog
Biron
By
février 25, 2019

Semaine 8 - du 18 au 22 février

L'Europe veut mieux protéger les vendeurs sur les marketplaces 

Selon l'étude Eurobarometre, 42% des petites et moyennes entreprises en Europe vendent via des "marketplaces". 50% de ces entreprises ont déjà eu des problèmes liés à cette activité.

Dans le but d'améliorer l'équité dans la relation vendeurs vs marketplaces, le parlement Européen, le conseil de l'Union Européenne ainsi que la commission européenne ont mis en place 7 nouvelles règles :

  • L'Interdiction de la suspension de compte soudaine et inexpliquée  
  • Des contrats clairs et intelligibles avec un préavis au cas d'un changement
  • Un "ranking" transparent : les Marketplaces devront désormais divulguer les principaux critères de "ranking".
  • Transparence sur certaines pratiques commerciales : les Marketplaces qui sont aussi vendeurs sur leurs propres plateformes sont obligées de divulguer les avantages qu'ils donnent à leurs produits.
  • Toutes les plateformes doivent mettre en place un système interne de traitement des plaintes pour aider les utilisateurs professionnels
  • Les plates-formes devront offrir aux entreprises plus d'options pour résoudre un problème potentiel par le biais de médiateurs
  • Les associations d’entreprises pourront saisir les tribunaux pour faire cesser tout non-respect des règles.

Livraison E-commerce en Allemagne

La semaine dernière, ParcelLab a publié un rapport annuel sur la livraison e-commerce en Allemagne. Une étude réalisée auprès des 100 plus gros vendeurs en ligne.

On y apprend que, seulement 13% du panel propose une livraison gratuite. Dans le cas de livraison payante, le coût moyen est de 4€79.

Ce rapport nous informe également que chez ces top e-commerçants :

  • 10 % seulement donnent une date de livraison exacte
  • 53% ne communiquent pas avec les clients durant la livraison 
  • De plus, 79% de leurs clients n'ont pas la possibilité de choisir le service de livraison

ParcelLab a également fait un classement du meilleur service de livraison: c'est Lidl qui arrive en tête.

Plus de 200 marques ont signé un partenariat exclusif avec Amazon en 2018

Selon un rapport de Gartner, Amazon a adopté une nouvelle stratégie en privilégiant le développement de produits par des tiers plutôt que d'investir dans des produits en propres.

En 2018, le géant américain a signé plus de 200 partenariats avec des marques qui vendent des produits en exclusivité sur sa Marketplace. Cela représente le double de ses marques en propres : 119 selon Gartner.

Grâce a ces partenariats, les marques ne versent que 5% sur leurs ventes, vs 5 à 20% pour d'autres marques tiers. En échange, ces partenaires exclusifs doivent supporter intégralement les coûts de développement des produits.

Autre information intéressante sur l'assistant virtuel "Alexa", marque en propre d'Amazon : seulement 1% du CA e-commerce US a été réalisé via les "smart-speaker" comme Alexa.

Les levées de fonds qu'il ne fallait pas rater :

202 millions d'euros pour les start-ups françaises : 16 opérations ont eu lieu, dont 2 supérieures à 20 millions d'euros :

  • La jeune entreprise spécialisée dans l’élevage d'insectes et leur transformation en ingrédients agricoles premium Ynsect a levé 110 M€ pour financer la construction dans sa deuxième ferme française.
  • L'assurance en ligne Alan a levé 40M€ auprès d'Index Ventures et DST Partners.
  • Colonies, pionnier français sur le secteur du coliving a rassemblé 11M€ auprès d'Idinvest Partners, Global Founders Capital, Kima et La Financière Saint James.

Ne ratez plus d'actualités e-business !

Découvrez la solution simple de reporting pour le e-commerce

logos

Nous avons constaté la difficulté des e-commerçants à piloter leur activité et construire des tableaux de bords sur tous les sujets (marketing, achats, logistique, SAV, …). 

Faire du ecommerce implique l’utilisation de nombreux outils (Analytics, CRM, site ecommerce, Adwords) et la réconciliation passe souvent par des exports demandés aux développeurs et des Excels compliqués, pas vraiment suivis.

Pour y pallier nous avons introduit une solution très simple par abonnement  :

  • Visualisation simple et configurable de toutes vos données
  • Déploiement en 4 semaines sans sollicitation de l'IT
  • Aucun paiement avant la fin de l'intégration : nous garantissons la réussite du projet
  • Accompagnement au quotidien par des business analysts expérimentés
  • Sans engagement de durée

En savoir plus >

Ne ratez plus l'actualité e-business