Biron's Blog

Un concentré de bonheur analytique.

A la une

Articles et actualités

< retourner sur le blog
Biron
By
janvier 21, 2019

Semaine 03 - du 14 au 18 janvier

Flipkart (Walmart) investit 201 M$ pour contrer Amazon en Inde

Le géant indien de l'e-commerce Flipkart - propriété de Walmart - a annoncé la semaine dernière un investissement de 201 millions de dollars dans son entité Wholesale en Inde. Un mois seulement après un investissement de 305 millions de dollars, cette opération confirme la stratégie de Walmart qui envisagerait d'investir massivement dans Flipkart au cours des 18 prochains mois : ~ 2 milliards de dollars.

Cet investissement est motivé par les raisons suivantes :

  • Conserver la position de leader face au géant Amazon en Inde. Ce dernier n'est pas seulement un concurrent local de Flipkart, il est également le rival de Walmart à l’échelle internationale.
  • Faire face au durcissement des règles e-commerce en Inde : dès le 1er février, le gouvernement indien va interdire aux e-commerçants de vendre des produits de sociétés dans lesquelles ils ont des parts.  

Les Boutons "Dash" d'Amazon interdit en Allemagne

Suite à une plainte de l'association de consommateurs allemands, un tribunal de Munich a interdit la semaine dernière le bouton "Dash" d'Amazon.

Lancé en 2016 en Allemagne, le "Dash Button" est un sorte d'interrupteur connecté qui permet aux consommateurs de (re)commander leurs produits favoris en un clic. Par exemple, lorsqu'une personne est sur le point de se brosser les dents et qu'elle se rend compte qu'il ne reste presque plus de dentifrice,  un simple clic sur le bouton "Dash" du dentifrice, et un nouveau tube est commandé instantanément avant d'être livré sous 24 heures. 

Cependant, ce bouton ne permet pas aux acheteurs de voir le prix. Ce manque de transparence a été reproché à Amazon par l'association allemande Verbraucherzentrale NRW. Amazon conteste ce jugement et annonce qu'elle fera appel.

Résultats Vente-unique.com 2018 :  un chiffres d'affaire en hausse de 14%

Le spécialiste de la vente de mobilier en ligne Vente-unique.com a publié la semaine dernière ses résultats pour l'année 2018. Les indicateurs sont au vert : "Vente-unique.com" affiche un chiffre d'affaire en forte croissance tout au long de l'année : 87,2 millions d'euros (+14 % vs 2017-2016) en 2018-2017 et un bénéfice net stable à 2 millions d'euros.

Depuis 7 ans, la société parisienne affiche une croissance annuelle à deux chiffres (12% en moyenne annuelle). Cette croissance s'explique par une progression significative dans les trois régions où elle opère :

  • France : une croissance de +4%, en ligne avec la tendance du secteur dans l'hexagone.
  • Europe du Nord et de l'Est, la hausse est robuste (+11%) malgré la concurrence locale.
  • Europe du Sud : +110% en un an grâce aux résultats exceptionnels en Italie et au Portugal.
De plus, les perspectives de l'exercice 2018-2019 sont favorables notamment grâce au succès du Black Friday et au lancement de l'activité en Pologne depuis le mois de novembre. Vente-unique.com se fixe comme objectif une croissance à deux chiffres en 2018-2019.

Les levées de fonds qu'il ne fallait pas rater la semaine du 14 au 18 janvier 2019 :

  • 58 millions d'euros pour les start-ups françaises : la semaine dernière, 23 opérations ont permis aux jeunes pousses françaises de lever 58 millions d'euros. Cela représente 30 % de plus que le montant de la semaine dernière (~ 45 millions d'euros). Les trois tours de tables les plus importants ont été bouclés par :
    • Onepark, le service de réservation de places de parking en ligne, a levé 15 millions d'euros auprès d'ADP, AccordHotels et Keolis.
    • Sencrop, la start-up de l'AgriTech qui conçoit et commercialise des objets connectés et des logiciels de gestion de données agricoles, a bouclé un tour de table de 8,7 millions d'euros mené par bpifrance, NCI Waterstart, Nord Capital Partenaires, The Yield Lab, Demeter et Breega Capital.
    • Beendhi, la jeune pousse française spécialisée dans les préparations culinaires à base de végétaux, a réalisé une levée de 4 millions d'euros menée par daphni, Triodos Organic Growth Fund, Spice Capital et Quadia.

Ne ratez plus d'actualités e-business !

A propos de Biron

Découvrez la solution simple de reporting pour le e-commerce

logos

Nous avons constaté la difficulté des e-commerçants à piloter leur activité et construire des tableaux de bords sur tous les sujets (marketing, achats, logistique, SAV, …). 

Faire du ecommerce implique l’utilisation de nombreux outils (Analytics, CRM, site ecommerce, Adwords) et la réconciliation passe souvent par des exports demandés aux développeurs et des Excels compliqués, pas vraiment suivis.

Pour y pallier nous avons introduit une solution très simple par abonnement  :

  • Visualisation simple et configurable de toutes vos données
  • Déploiement en 4 semaines sans sollicitation de l'IT
  • Aucun paiement avant la fin de l'intégration : nous garantissons la réussite du projet
  • Accompagnement au quotidien par des business analysts expérimentés
  • Sans engagement de durée

En savoir plus >

Ne ratez plus l'actualité e-business