Biron's Blog

Un concentré de bonheur analytique.

A la une

Articles et actualités

< retourner sur le blog
Biron
By
janvier 14, 2019

Semaine 02 - du 7 au 11 janvier

E-commerce Allemand : Augmentation des taux de retours

Selon une étude de l'association allemande "Bitkom", 12% des produits commandés sur le net en Allemagne sont retournés aux e-marchants contre 10% deux ans plus tôt (pour mémoire, le taux de retour du e-commerce est relativement similaire et proche de 10% dans tous les pays d'Europe de l'ouest.)

Cette étude réalisée sur un échantillon de 1 000 e-consommateurs allemands nous apprend également que :

  • Sans surprise les retours produits sont plus importants pour la catégorie "habillement" (C'est le cas en France également, mais ce taux est bien plus élevé en Allemagne où  il atteint par exemple 50% dans la chaussure) 
  • Ce taux de retour des produits est particulièrement haut chez les jeunes e-consommateurs (entre 14 et 29 ans) : 18%.

Pour limiter le phénomène les e-commerçants allemands ont adopté plusieurs mesures comme l'enrichissement des fiches produits ou encore l’adoption de chatbots. 

Malgré ces efforts, selon le même rapport, 51% des e-consommateurs commandent occasionnellement des produits avec pour seule intention de les essayer et les retourner aux e-marchants. 

Vente-privée épinglée pour de fausses promotions

La semaine dernière, la direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes a accusé Vente-Privée de hausser artificiellement les prix de références de certains produits et ainsi, de fausser les promotions.

Cette investigation a commencé en 2016 et s'est appuyée sur des constatations effectuées sur les annonces du site marchand vente-privee.com ainsi que l'analyse de documents saisis lors de la perquisition des bureaux en juin 2016.

Le géant français a contesté fermement ces accusations.

Résultats Cnova (Cdiscount) 2018 :  un volume d'affaire en hausse de 9,3%

Le e-commerçant français Cnova - propriétaire de Cdiscount et filiale du groupe Casino - a publié la semaine dernière ses indicateurs de résultats pour l'année 2018. La société bordelaise affiche un volume d'affaires en forte croissance pour le quatrième trimestre 2018 : 1,2 milliards d'euros (+11,9 % vs 2017) au T4 2018 et un total de 3,6 milliards d'euros (+9,3% vs 2017) en 2018.

Cette croissance s'explique par :

  • La croissance du volume d'affaire de la partie marketplace : +12,7 % en 2018 
  • Le succès des services à valeur ajoutée pour les vendeurs : les Packs Premiums et les produits sponsorisés ont plus que doublé en un an
  • La progression rapide de son programme de fidélité Cdiscount à volonté "CDAV" : +23 % d'abonnés en un an
  • Les performances très prometteuses des campagnes promotionnelles comme l'anniversaire des 20 ans Cdiscount ou encore le Black Friday
  • Le développement des corners géants (45 corners ouverts en 2018)
Le géant reste donc numéro 2 après Amazon en termes de visiteurs uniques PC et mobile. On notera également que le mobile a réalisé une forte croissance au T4 2018 : 65 % de part de trafic (+4 points vs T4 2017). 

Les levées de fonds qu'il ne fallait pas rater la semaine du 7 au 11 janvier 2019 :

  • 49 millions d'euros pour les start-ups françaises : Seulement 6 opérations ont été annoncées la semaine dernière. Une somme totale gonflée par la levée record de 45 millions d'euros réalisée par Talentsoft auprès de Francisco Partners, Bpifrance et Goldman Sachs. Seulement trois autres tours de tables ont dépassé 1 millions d'euros :
    • Papyhappy, la plateforme collaborative et comparative du logement senior, a levé 1,5 millions d'euros auprès de BDR IT, BCF Croissance & Innovation, Bpifrance et Groupama Val de Loire.
    • Stimio, l'entreprise B2B qui conçoit des solutions électroniques IoT, a bouclé un tour de table de 1,3 millions d'euros mené par CM-CIC Innovation.
    • Nossa!, la jeune pousse française qui a développé une gamme de produits à base de baie d'açai, un fruit de l'Amazonie, a réalisé une levée de 1 millions d'euros menée par IRD.

Ne ratez plus d'actualités e-business !

A propos de Biron

Découvrez la solution simple de reporting pour le e-commerce

logos

Nous avons constaté la difficulté des e-commerçants à piloter leur activité et construire des tableaux de bords sur tous les sujets (marketing, achats, logistique, SAV, …). 

Faire du ecommerce implique l’utilisation de nombreux outils (Analytics, CRM, site ecommerce, Adwords) et la réconciliation passe souvent par des exports demandés aux développeurs et des Excels compliqués, pas vraiment suivis.

Pour y pallier nous avons introduit une solution très simple par abonnement  :

  • Visualisation simple et configurable de toutes vos données
  • Déploiement en 4 semaines sans sollicitation de l'IT
  • Aucun paiement avant la fin de l'intégration : nous garantissons la réussite du projet
  • Accompagnement au quotidien par des business analysts expérimentés
  • Sans engagement de durée

En savoir plus >

Ne ratez plus l'actualité e-business